Retour

« Tordera, bonsoir ! »

« Tordera, bonsoir ! »

Envie d’animer votre propre émission de radio? Branchez-vous sur l’équipe d’El Rusc, à Tordera, en Catalogne (Espagne) en cliquant ici

Erika, responsable du projet, nous explique: «nous avons commencé modestement il y a 13 ans, aujourd’hui nous sommes à l’antenne pendant 25 minutes deux fois par mois le dimanche après midi.  Notre émission s’appelle ‘Diversones’. C’est un nom que nous avons choisi ensemble – qui est fait de deux mots [en catalan], ‘diversité’ et ‘personnes’».

Avant de commencer, ni Erika, ni les personnes en situation de handicap qui sont membres de l’équipe radio pour L’Arche n’avaient eu une formation professionnelle dans l’animation radio: mais qui a besoin de qualification quand on a de l’enthousiasme à revendre?! Écoutez Magda, Jordi, Marc, Enric, Júlia, Pilar, Samuel:

Magda: «J’aime savoir que les gens entendent ce que je pense!»

Enric: «Avant, j’écoutais toujours les autres parler à la radio : maintenant, c’est mon tour!»

Júlia: «J’adore faire des interviews.»

 

Pilar: «J’adore la radio : tous ensemble, nous formons une équipe, comme un sapin!»

Marc: «Chacun a la possibilité de parler. J’aime bien quand on parle tous ensemble, comme dans la dernière émission qu’on a faite.»

Pourtant, pour Jordi, il ne s’agit pas seulement des émissions en elles-mêmes, il s’agit de la dignité qu’il y a à «traverser la ville de Tordera, jusqu’à la station de radio, et de rencontrer des gens en chemin.»

 

Samuel veut faire passer ce message à L’Arche Internationale: «Merci de votre présence; grâce à vous, il y a beaucoup de personnes qui peuvent mieux vivre et trouver leur chemin dans la vie…»

Erika nous donne le mot de la fin: «nous choisissons ensemble le sujet de l’émission de la semaine, un sujet d’actualité : par exemple, nous avons eu un très bon débat sur le mot ‘handicap’. Les élections à venir prochainement en Espagne et en Catalogne sont un autre sujet : les personnes en situation de handicap ont obtenu le droit de vote. Je pense que le plus important, l’essence du projet, est d’apporter une contribution: pour que la personne en situation de handicap devienne visible et fasse entendre ses opinions… Chaque personne est un(e) citoyen(ne) dont la parole compte!»

Pour en savoir plus sur El Rusc, cliquez ici