« La grandeur d'une personne réside dans son cœur. »
En cette Journée mondiale de la trisomie 21, célébrons aujourd'hui, et tout au long de l'année, nos différences qui nous unissent dans notre humanité.
Regardez notre compilation sur YouTube

«JE PENSE COMME TOI, MAIS DIFFÉREMMENT!»

Avec ou sans déficience intellectuelle, toute personne a une valeur unique.

Quelle que soit son intelligence,

TOUTE PERSONNE A DES TALENTS À PARTAGER AVEC LES AUTRES.


Ensemble, dans nos communautés, nous créons dans le monde entier des modes de vie, des modes de travail ou des réseaux communautaires, inscrits dans la société locale. A L’Arche, chacun participe, aide et reçoit de l’aide. L’Arche est fondé sur la mutualité des relations. 

 

Être ensemble,

ÇA PEUT TRANSFORMER CHACUN.


Nous partageons repas, loisirs, invitations d’amis ou voisins, travail… Ce quotidien et nos relations ont un réel pouvoir de transformation en chacun de nous.

 

Nous apprenons à être différents ensembles,

ÇA CONSTRUIT UN MONDE DIFFERENT!


Nous voulons dire ce que nous vivons, parce que quand on conjugue nos forces et faiblesses, quand on reconnaît qu’on a besoin les uns des autres, cela contribue à rendre le monde plus humain.

 

Qui est ce

NOUS ?


Nous sommes les membres des communautés de L’Arche à travers le monde. Nous sommes divers : avec ou sans handicap intellectuel, servant dans des rôles différents notre mission commune.

 

Découvrez nos histoires Découvrez nos histoires

« Il m’a dit qu’il m’aimait. »

«Il m’a dit qu’il m’aimait.» Combien de millions de fois par jour dit-on ces mots à travers le monde? Mais cette fois-là, au Québec, Canada il s’agit de bien autre chose.

Lisez davantage

S’il vous plaît, venez à mon mariage !

Ally, un assistant à L'Arche Édimbourg en Écosse, ne parle pas polonais; Agata, une personne porteuse de trisomie 21, qui vit à L'Arche Sledziejowice près de Cracovie en Pologne, ne parle pas anglais: barrière linguistique? Pas de problème! Différence de capacité intellectuelle? Et après? Amitié? Bien sûr! 

Découvrez davantage

Un monde de multiples couleurs

«Chaque fois qu’on parvient à comprendre ce que Roberto veut nous dire, c’est précieux.» Luca, assistant à L’Arche Bologna, (Italie), évoque son ami Roberto, membre de la communauté. Roberto, en plus de son handicap intellectuel, ne parle, ni ne voit, ni n’entend. Comment communiquer alors? 

Lisez davantage